ALYN Marc

Dernier ajout : 27 février 2010.

Marc Alyn est né en 1937 à Reims. A dix-sept ans, il crée la revue Terre de Feu, où il publie « Liberté de voir ». « Le Temps des autres » lui vaut en 1957 le Prix Max Jacob. Après la guerre d’Algérie, il écrit dans Arts, Le Figaro littéraire et fonde la collection Poésie/Flammarion. « Nuit majeure » paraît en 1968 et « Infini au-delà » en 1972 (Prix Apollinaire). Essais sur Mauriac, Dylan Thomas, André de Richaud, Norge, Nerval, Lawrence Durrell, La Nouvelle Poésie française… Voyages en Orient.
Volontairement éloigné de la vie littéraire durant de longues années, à Uzès (Gard), il ne revient à Paris qu’en 1987, publiant sa trilogie « Les Alphabets du Feu », couronnée par le Grand Prix de poésie de l’Académie française et celui de la SGDL.
Il vient de publier une « Anthologie poétique amoureuse » dont Bernard Mazo rend compte.

-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0