Retour à l’accueil > Actualité > Haïti, publications, prix, adieu…

Les brèves de février

Haïti, publications, prix, adieu…

Prix du polar, prix Louis Guillaume, rencontres et publications, initiatives de poètes pour Haïti, mais aussi, hélas, décès de Serge Wellens, au menu de février…

Bruno Ruiz dit et chante « L’Alcool des vents » de Michel Baglin

A l’occasion du Printemps des poètes 2010, la Cave Poésie de Toulouse (71, rue du Taur) propose un programme « Autour du poème chanté », du dimanche 7 au samedi 13 mars.
C’est dans ce cadre que le poète et chanteur Bruno Ruiz présentera les jeudi 11 et vendredi 12 mars, à 19h30, le récital qu’il a créé l’été dernier (lire ici) à partir de mon recueil, « l’Alcool des vents » (Le Cherche-Midi éd.), dont il dit et chante les poèmes avec un lyrisme et une force qui me laissent, moi… sans voix !
Pour écouter un enregistrement d’une séance de travail de cette représentation cliquer ici.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, ces deux soirées seront partagées avec un autre artiste que j’aime et écoute depuis belle lurette, Môrice Bénin, qui chantera, lui, Jean Bies, Joseph Rouzel et bien sûr René-Guy Cadou dont il est un des grands interprètes, sans oublier ses propres poèmes.
Le rendez-vous est à 19h30 à la Cave Po. Pour réserver vos places, plusieurs possibilités s’offrent à vous : au bureau de la Cave Poésie, par téléphone au 05 61 23 62 00, par mail à cavepo@aol.com ou sur le site www.cave-poesie.com

Décès de Serge Wellens

Je viens d’apprendre la disparition de Serge Wellens, mort subitement semble-t-il après un malaise, le dimanche 31 janvier. Serge Wellens était né le 11 août 1927 à Aulnay-sous-Bois, de parents artistes de cirque. Lecteur boulimique, autodidacte, il fut proche des poètes de l’Ecole de Rochefort.
Il vivait près de La Rochelle où sa femme, Annie, est libraire et écrivain. Serge Wellens était un familier de la revue Décharge, qui lui a consacré un dossier dans le n° 125, de Mars 2005.
Bernatd Mazo lui consacre, lui, un bel article d’hommage et de souvenir sur revue-texture.fr Lire ici

Prix SNCF 2010 du polar

« Petits meurtres entre voisins » (Denoël, 2009) de la Hollandaise Saskia Noort vient d’être couronné par le Prix SNCF 2010 du polar dans la catégorie « Roman européen ».
Le prix Roman français est attribué à « L’exil des anges » de Gilles Legardinier.
Pour en savoir plus, lire les critiques sur le blog de Claude Le Nocher : http://action-suspense.over-blog.com .

Poètes en résonance

Le vendredi 26 février la Compagnie Résonances propose, au 8, rue Camille Flammarion à Paris 18e, une lecture des poètes Linda Maria BAROS, Christophe MARCHAND-KISS et Bernard MAZO, accompagnés par Ignacio NAON, musicien. Entrée libre. La soirée se poursuivra autour d’une collation festive.

Le Printemps des Poètes

La douzième édition du Printemps des Poètes aura lieu du 8 au 21 mars 2010 sur le thème "Couleur Femme". Un éclairage particulier sera porté sur l’œuvre d’Andrée Chedid. La comédienne Dominique Blanc sera la marraine de cette prochaine édition.
Découvrir la programmation, les outils et les bibliographies sur le site du Printemps des Poètes

Visages de poésie tome 3

Jacques Basse (photo ci-contre) vient de publier le deuxième tome de son anthologie, "Visages de poésie" , réunissant portraits au crayon & poèmes dédicacés de 100 poètes à la charnière du siècle, aux éditions Rafael de Surtis (7, Rue St Michel – 81170 Cordes sur Ciel Tél. 05.63.53.44.41 / 06.79.65.76.44.).
Le livre est préfacé par Michel Cosem, Guy Allix et Jean Billaud.
La souscription pour le tome 3 est ouverte (20 €). http://www.jacques-basse.net

« L’Elan » de Morice Benin


Le nouveau CD de Morice Benin vient de voir le jour et s’intitule « L’Elan » . Seize nouvelles chansons, nouvelles musiques, nouveaux arrangements… mais toujours le même « artiste », l’auteur de « Je vis » (une de ses premières chansons) et de nombreux et très beau textes, un des meilleurs interprètes de Cadou, aussi, et qui a également chanté Ferré. Bref, il est à commander en souscription à Mosaic Music (5, rue de Boudeville. 31100 Toulouse. Tel : 05.34.31.26.76.) au prix de 20 euros. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Morice Benin : http://morice.com.free.fr/lelan.htm

Des poètes pour Haïti

Au-delà de l’urgence il faut songer à la reconstruction ne serait-ce que du minimum dont les Haïtiens ont besoin pour s’imaginer un avenir. Alors, des poètes du monde entier ont décidé d’offrir leurs mots pour venir en aide à la population de cette île. Des poèmes, regroupés en un ouvrage électronique que vous pouvez acquérir via le site créé pour la circonstance : http://www.haiti2010-secourspoetique.net/. Vous faites votre don du montant que vous souhaitez à une organisation humanitaire de votre choix et vous téléchargez le livre.
Les éditions Desnel ont également en projet la réalisation d’un ouvrage collectif intitulé « Pour Haïti » , à but caritatif spécifique (dons à l’association qui aidera à la reconstruction des bibliothèques et librairies en Haïti) Voir à l’adresse : http://www.desnel.com/spip.php?article267

Toujours à propos du drame d’Haïti, je reproduis ici deux poèmes de Roland Nadaus.

Une seconde + 59 autres

Une minute
de terreur
pour une éternité de silence
– la terre aurait-elle fait
erreur elle aussi
en frissonnant à Haïti ? –

Frisson d’une seule
minute mais
frisson de planète
– et les hommes dormaient
comme sur un champ de mines :
pourquoi ce fut désastre d’astre –

Une minute à jamais
plus longue
que ses petites soixante secondes
– car le Temps compte lui
en milliers d’hommes-bâtons
sur l’ardoise noire d’Haïti –

Désormais à toute horloge à
ma montre-poignet chaque chiffre
affiché égrené me renvoie
à mon pouls de vivant qui bat qui bat
– dans le rêve des morts.


Lucernaire
Voyant la lumière du soir
Haïti j’écris
ton nom dans l’encre noire
de cette nuit
blanche d’os écrasés
de gravats et de corps mêlés
de sang
– noir ordinaire comme tous les sangs caillé –

Voyant la lumière de ce sang
à d’autres invisible je t’écris
dans ta nuit Haïti
mille fois crucifiée déjà et depuis
plus de cinq cents ans d’homme et que tu cries
– Liberté !Liberté mes frères ! –

Parvenu au couchant
de ma vie et voyant
ta lumière sombre illuminer
à nouveau le Nouveau Monde
Haïti je t’écris
– à l’adresse de Toussaint Louverture –

Toussaint que ce nabot de Napo
Léon à talonnettes fit mourir
de séisme lent
dans la froidure d’une basse-fosse avant
d’en faire brûler les restes à la chaux
– prophétique métaphore de ton aujourd’hui Haïti –

Il est digne de te célébrer
Haïti
et de te célébrer de voix saintes
en cette nuit d’horreur sans aurore
qu’une autre nuit
Car par tes morts et ton agonie
soudain tu redonnes Lumière
– à nos consciences éteintes –

mercredi 10 février 2010, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page

Poésie du Maghreb

Coup de Soleil Midi-Pyrénées organise vendredi 19 février 2010, à la Maison des associations d’Arnaud-Bernard à Toulouse (3,rue Escoussières) de 19h30 à 22h, « La Poésie maghrébine dans tous ses états », avec la participation d’Abdelmajid Kaouah et de Francis Pornon (photo) en ouverture. Puis ce sera scène ouverte : apportez des poèmes et partagez-les. Pour tout renseignement : coupdesoleil_mp@yahoo.fr ou 06 71 80 26 79

Rencontre avec Françoise Ascal

Françoise Ascal propose une rencontre signature autour de son recueil « Un automne sur la colline » (Apogée, 2003) ce samedi 6 février à 16h30 à la médiathèque du centre ville, 33 rue du gouverneur Eboué à d’Issy-les - Moulineaux ( tél 0.41.23.80.59)

Marché de la Poésie

Le 28e Marché de la Poésie se déroulera du 17 au 20 juin 2010, comme toujours place Saint-Sulpice à Paris (6e). Une session d’automne sera organisée les 19-21 novembre 2010, à l’Espace des Blancs-Manteaux (4e).

Gardons le mural

Christian Berjon , photographe, co-fondateur des éditions Soc & Foc, héberge sur son site, « La Cimaise Photographique » la totalité de l’exposition collective sur les publicités peintes murales réunies sous le titre « Gardons le mural ! ». Même pour un publiphobe comme moi, une visite s’impose dans cet univers plein de nostalgie à l’adresse http://pagesperso-orange.fr/christian.berjon

Jacqueline Roques Prix Louis Guillaume du Poème en Prose

Voilà une nouvelle qui me réjouit : pour l’année 2009 et au quatrième tour, le 35ème Prix Louis Guillaume du Poème en Prose a été décerné à Jacqueline Roques pour « La Note bleue » (Éditions Rougerie, 2008), par 4 voix contre 3 à Pierrick de Chermont pour « J’appartiens au dehors » (Éditions Librairie-Galerie Racine, 2008). Ont obtenu des voix lors des tours précédents (par ordre alphabétique) : Johanne Alice Côté, pour « Mouvement d’indienne » (Éditions Michel Brûlé, Montréal), Claire Rochon, pour « Fragments de Sifnos » (Éd. du Noroît, Montréal), Yekta, pour Veilleur sans visage (Éd. Le Grand Incendie, Paris). Le jury est composé de : Max Alhau, Alain Andréucci, Jeanine Baude, Lazarine Bergeret, Sylvestre Clancier, Paul Farellier, Roland Reutenauer, Jeanine Salesse, Katty Verny-Dugelay. Adresse courriel : association@louis-guillaume.com
On trouvera une lecture de « La Note bleue »ici.

La langue de bois tournée en dérision

Quand les mots ne servent qu’à tramer la langue de bois : un sketch édifiant de Franck Lepage. Allez-y voir.

-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0