Retour à l’accueil > Chansons & musique > Le métissage des notes et des mots

Eric Fraj

Le métissage des notes et des mots

En novembre 1971, alors qu’il n’avait même pas 15 ans, le jeune Eric Fraj est monté sur scène à Bordeaux pour chanter en première partie du spectacle de l’emblématique chanteur occitan Claude Marti. C’était là le début d’un parcours atypique de quelqu’un qui, après 40 ans de carrière, se révèle toujours inclassable.

Eric Fraj a commencé à chanter alors qu’il n’avait pas tout à fait quinze ans et après 40 ans de carrière, son talent s’affirme toujours dans la pluralité linguistique, puisqu’il il écrit, compose et chante en langue d’Oc, castillan, catalan et français.

Il met également en musique des poètes à vocation universelle, d’André du Pré à Jean Boudou, de Robert Marty à José-María Caballero Bonald… Mais toujours « en des gammes sudistes »…

Georges Cathalo nous propose son portrait [ ici->http://revue-texture.fr/spip.php?article357].

vendredi 30 juillet 2010, par Georges Cathalo

Remonter en haut de la page
-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0