Retour à l’accueil > Revues & sites > Revues > « Travers » : l’objet-revue

Passages en revues par G. Cathalo

« Travers » : l’objet-revue

C’est avec un patience d’orfèvre que Philippe Marchal prépare patiemment chaque nouveau numéro de sa revue Travers et, à chaque fois, le résultat est un chef-d’œuvre d’originalité. "

Depuis 1979, « Travers » habitue ses lecteurs au luxe et à la simplicité. D’une présentation irréprochable, l’objet-revue est lui-même le superbe fruit de l’imagination de Philippe Marchal. Ce dernier déploie des trésors d’ingéniosité et de patience pour présenter des numéros parfaits, dans lesquels tout est pensé, cisaillé, travaillé artisanalement dans une chaîne de fabrication complète et complexe.
Selon le thème ou l’auteur abordé, le contenant se plie aux impératifs du contenu et c’est là que réside la singularité de « Travers » . Marchal rappelle souvent qu’il travaille à son rythme, « pour un plaisir distillé patiemment ». Si ce plaisir se trouve dans la réalisation, disons que le lecteur y trouve aussi son compte. Peu importe alors que la revue ne paraisse que tous les six mois, ou une fois par an ou même encore tous les deux ans ! Tout est ici question de souffle et de patience pour aboutir à un résultat qui dépasse les espérances.
« Travers » crée, avance, renouvelle le genre en cassant l’image traditionnelle de la revue-papier. Elle prouve, s’il le fallait, qu’il est possible de présenter des numéros quasiment parfaits tant sur le plan de la forme que sur celui du fond.

N° 57 : Vodaine

De juin 1979 à juin 2010, « Travers » a fait paraître 57 numéros. Elle a publié les textes de près de 250 auteurs. Le tirage de ses livraisons est limité à 500 exemplaires numérotés, et pour cause, lorsqu’on pense à la somme de travail nécessaire à leur réalisation. Les numéros anciens sont épuisés depuis longtemps car très recherchés par les véritables amateurs et par les collectionneurs.
Le dernier « Travers » paru porte le numéro 57 et date de juin 2009. Il est consacré au poète-imprimeur Jean Vodaine. Il s’agit de la réédition d’un remarquable recueil introuvable, « Les Chants de Yutz ». On peut aussi y trouver des témoignages, des portraits et des photos.

Georges CATHALO

jeudi 18 novembre 2010, par Georges Cathalo

Remonter en haut de la page

S’il en reste encore quelques exemplaires (?), le 57 peut s’obtenir au prix de 25 euros.
L’abonnement pour deux numéros s’élève à 40 euros pour la France et 50 euros pour l’étranger.

Philippe Marchal, 10, rue des Jardins – 70220 Fougerolles.
On peut toujours lui demander les rares numéros disponibles.

-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0