Retour à l’accueil > Auteurs > LEUWERS Daniel > « Les très riches heures du livre pauvre »

Daniel Leuwers

« Les très riches heures du livre pauvre »

Le catalogue chez Gallimard

Le beau n’est pas nécessairement associé à « ce qui coûte cher » ! Pour preuve, les fameux « Livres pauvres » dont Daniel Leuwers poursuit l’édition depuis bientôt dix années, associant pour un coût presque nul peintres et poètes. En marge de l’exposition qui présente les collections au prieuré de Saint-Cosme, Gallimard vient de publier un très beau livre-catalogue donnant à voir cette entreprise hors du commun.

Bernard Mazo a présenté sur revue-texture cette entreprise d’une grande originalité où poésie manuscrite et peinture (chaque exemplaire constituant une édition originale en soi) sont étroitement associées (voir ici). Le poète invité compose à la main sur papier vierge chacun des six exemplaires constituant un original et choisit le peintre qui va l’accompagner sur ces mêmes exemplaires.
Plus de 1000 « livres » ont ainsi vu le jour, signés de poètes prestigieux, dont Arrabal, Pierre Bergounioux, Michel Butor, Patrick Chamoiseau, Henri Meschonnic, Bernard Noël, Salah Stétié, Alain Tasso, Zoé Valdès, Jean-Pierre Verheggen, Claude Vigée. Et, côté peintres, d’André-Pierre Arnal, Jean-Gilles Badaire, Georges Badin, Julius Baltazar, Colette Brunschwig, etc.

Une exposition

L’ensemble a fait l’objet, Depuis le 9 juillet et jusqu’au 25 septembre 2011, d’une exposition au prieuré de Saint-Cosme (Indre-et-Loire), au sein de la demeure de Pierre de Ronsard. Depuis 2008, deux salles d’exposition permanente sont en effet ouvertes au public et présentent les livres pauvres autour de thématiques. Après les expositions de 2003, 2006 et 2008, ce quatrième rendez-vous offre un regard sur près de 300 livres pauvres majeurs qui ont marqué ces trois dernières années. Riches années qui ont vu les collections faire un bond de 600 ouvrages.

Un livre-catalogue

Les éditions Galimard saluent également cette initiative en publiant un fort beau livre-catalogue, « Les très riches heures du livre pauvre » , présentant les manuscrits enluminés qui se déclinent en une vingtaine de collections aux titres mallarméens (à l’exception de celle qu’inspire « Ronsard »). Chacune de ces collections est présentée, avec les artistes qui lui sont associés, quelques citations, et bien sûr les reproductions, magnifiques, qui en quelque sorte « donnent à voir » la poésie.

Michel Baglin

Lire aussi :

La présentation de Bernard Mazo

jeudi 4 août 2011, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page

__degrade.png__

Daniel Leuwers
« Les très riches heures du livre pauvre »


Un ouvrage de 220 pages.
39 €.
ISBN 978-2-07-013466-3

Daniel Leuwers

Né en 1944 à Beaumont-sur-Oise, Daniel Leuwers est l’auteur d’une dizaine de recueils, dont « La Vie cassée » (Moires, 1996), « L’Inconnu désarmé » (Autres Temps, 1998), « Morsure » (L’Estocade, 2001), « Poèmes couchés » et « L’Amour tremblé » (Ecbolade, 2004 et 2006) ainsi que de nombreux livres d’artistes.

Le mariage entre poésie et peinture lui a inspiré la collection unique des Les Livres pauvres.

-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0