Retour à l’accueil > Actualité > Rendez-vous de printemps

Brèves du deuxième trimestre 2017

Rendez-vous de printemps

Bien sûr, je ne prétends pas être exhaustif et annoncer tous les rendez-vous littéraires ou en rendre compte. Je procède par coups de cœur et coups de sonde sur le terrain, en essayant malgré tout d’être le plus ouvert possible. On trouvera donc ici des échos de rencontres, lectures, spectacles, hommages, ainsi que des brèves concernant les prix, hélas aussi les disparitions, et quelques informations pratiques…



Blagnac (31) : Au Fil des Mots


La librairie Au Fil des Mots, sise à Blagnac (317100) organise à nouveau son festival de poésie avec plusieurs auteurs et des calligraphes.
Pour ma part, je serai en lecture le jeudi 20 avril à 19 heures, avec le poète lillois Benjamin Alexandre et la calligraphe Anne Sacramento.
Des rencontres littéraires sont également programmées avec Pascal Dessaint, Stéphane Furlan et Antoine Léger le Samedi 22 avril, à 17 heures. Ainsi que des ateliers d’écriture et de calligraphie les Mardi 18 avril, à 18h30, mercredi 19 avril, à 14 heures, le Samedi 22 avril, à 10h, 14 heures, 17 heures et le Dimanche 23 avril, 10h (initiation aux hiéroglyphes) .
Pour tout renseignement : (librairie Au Fil des Mots 18 rue de la Croix Blanche. 31700 Blagnac. 05 61 42 31 89)


« Le Mitan du Chemin » à Camps-la-Source (Var)



Le IV Festival international de poésie « Le Mitan du Chemin » se déroulera à Camps-la-Source, dans le Var, en Provence Verte, à l’occasion du Printemps des poètes les samedi 29 et dimanche 30 avril 2017. Les organisateurs sont Jacquie Castany (association Lou Libre per Tutei), Rémy Durand (association Gangotena), Colette Gibelin.
Poètes intervenants cette année sont : Olympia Alberti, Guy Allix, Michel Baglin, Patricia Castex-Menier, Muriel Compère-Demarcy, Danièle Corre, Bernard Fournier, Maria Hâncu (Roumanie), Telmo Herrera (Equateur), Lionel Jung-Allegret, Gilles Lades, Werner Lambersy, Ada Mondès, Ana Martin Puigpelat (Espagne) Yannick Resch, Françoise Serreau, André Ughetto, Caroline Zamudio (Argentine)
Lectures des poètes ; intermèdes musicaux avec Michel Barbier et Bruno Peyronnin ; marché de la poésie ; rencontres soirée : « Résonances » récital avec Brigitte Broc et Cyril Cianciolo
Le programme.
Samedi 29 avril : 10h00-12h30, salle du Foyer : Lectures par les poètes invités (6) et lectures de leurs créations par les enfants de l’école (CM1-CM2) intermèdes musicaux avec Michel Barbier (guitare) et Bruno Peyronnin (violon).
14h30-18 heures, Foyer : lectures (11 poètes) et musique.
16 heures : rencontres public-poètes-éditeurs
21 heures : salle du Foyer : Récital « Résonances » avec Brigitte Broc (textes) et Cyril Cianciolo (musique). Entrée : 12 euros

Dimanche 30 avril :
9h30, Défilé dans les rues du village avec interventions poétiques, animé par Frédéric Ganga, poète et crieur public.
10h30-12h30, Forum poétique dans le village (La Source,Place de la Mairie etc) avec les poètes (6), les enfants, et toute personne du public. Apéritif offert par la Mairie.
15h-18 heures, Foyer : Lectures (11 poètes) et intermèdes musicaux
Un « Marché de la poésie » se tient tout au long du week-end en présence des éditeurs : Éditions Al Manar, Le petit véhicule, Tipaza, Villa-Cisneros, et le plasticien Henri Baviera


Cécile Guivarch, prix Yves Cosson



Le prix Yves Cosson de poésie, décerné par l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire pour l’ensemble d’une œuvre, vient d’être attribué à Cécile Guivarch.
Avec une quinzaine de recueils publiés, cette auteure née en 1976 a trouvé sa voix, singulière, grâce à ce don d’empathie qui permet de se couler dans le peau des autres et leurs histoires de vie pour leur rendre la parole (voir le dossier ).
Elle est aussi la créatrice et l’animatrice de l’excellent site Terre à ciel (voir )



Seilh (31) : un nouveau rendez-vous littéraire


Je suis invité pour une rencontre-signature à la médiathèque de Seilh (31), au nord de Toulouse, ce mercredi 12 avril à 17 heures.
Cette rencontre s’inscrit dans le prolongement d’un nouveau rendez-vous littéraire initié par des passionnés de littérature de la commune. La première, dont je fus l’invité, s’est déroulée au restaurant « LE XIX » du golf de Seilh le vendredi 7 avril dans une excellente ambiance et un cadre superbe. Près de soixante personnes y ont assisté.
Les prochaines rencontres, suivies de découvertes œnologiques avec des producteurs de vins locaux, auront lieu à l’automne. (Renseignements : Médiathèque de Seilh : 05.61.48.37.70 )



« L’art en chemin »



L’association « L’art en chemin » propose des activités et des évènements au sein de la communauté de communes du Cœur Sud Oise et au sein de plusieurs villages de l’Oise : Rully-Bray, Balagny-sur-Aunette, Raray, Trumilly. L’objectif est de créer un cercle vertueux engendrant du lien social dans un milieu rural. Pour tisser ce lien, l’association anime différents événements culturels, en utilisant notamment le prétexte des promenades et des randonnées pour que les citoyens de tous âges se rejoignent autour de l’art, du patrimoine et de l’écologie.
C’est ainsi que sont proposés Les chemins d’exposition se situent à Rully-Bray, Raray, Trumilly, Balagny-sur-Aunette, Senlis (Parc écologique) jalonnés par des nouvelles de nombreux auteurs. L’Art en chemin 2017 a pour thème : « Animal ». L’inauguration aura lieu les samedi 17 et dimanche 18 juin 2017. La clôture aura lieu le samedi 23 septembre 2016.
Pour en savoir plus et pour lire les nouvelles, aller ici.


Lydia Padellec, prix Xavier Grall



Le prix Xavier Grall récompense chaque année un poète pour mettre en avant son œuvre et le travail effectué par chacun d’eux pour mettre en avant cet art qu’est la poésie. Le prix 2017 a été attribué à Lydia Padellec pour sa production poétique poétique (12 recueils, une trentaine d’anthologies poésie et haïkus en France et à l’étranger, tout autant pour les revues) et pour son engagement et son travail en poésie (éditions de la Lune bleue, création et organisation de Rencontres de poètes et du Festival Trouées poétiques en Bretagne, ateliers d’écriture et d’arts...). Elle a reçu le Prix Xavier le vendredi 3 mars à 18h à à l’Ellipse de Moëlan-sur-Mer, lors de l’inauguration de "Sémaphore, 12e Festival de la Parole Poétique" avec une présentation du livre d’artiste « La Marche de la Femme Oiseau » poème écrit avec le peintre André Jolivet, (Voltije éditions LTD).
Derniers ouvrages chroniqués sur Texture : « Mélancolie des embruns » (lire ) ; « Et ce n’est pas la nuit » (lire)


Les rendez-vous d’Arts et Jalons


Arts et jalons, association loi 1901, invite à ces rendez-vous de Saint-Mandé à 14 h 30 précises (jusqu’à environ 17h) au Centre Pierre Cochereau (2 avenue Gambetta - 94160 St Mandé).
Après la présentation de Françoise Cuxac, artiste et de Jean-Louis Clarac, poète, par Catherine Jarrett, poète et comédienne, le samedi 25 mars, les rendez-vous suivants sont programmés : le samedi 29 avril 2017, Sophie Brassart, artiste et Marilyse Leroux, poète présentées par Gérard Cléry.
Le samedi 27 mai 2017, Laurence Izard, peintre et Jeanine Salesse, poète présentées par Monique W. Labidoire


Le Grand prix international de poésie francophone attribué à Marie-Josée Christien


Je suis heureux de relayer cette information car j’apprécie son écriture et son travail en faveur de la poésie : Marie-Josée Christiena reçu le Grand prix international de poésie francophone, attribué sans candidature préalable, pour l’ensemble de son œuvre et son engagement dans la promotion de l’expression poétique. Ce prix lui a été remis le 24 septembre 2016.
Poétesse, critique et collagiste, elle anime la revue Spered Gouez/l’esprit sauvage qu’elle a fondée à Carhaix en 1991. Elle a publié de nombreux recueils traduits en allemand, breton, bulgare, portugais et obtenu en 2009 le prix Xavier Grall créé en 2006 par le festival de la parole poétique de Quimperlé.



Pourquoi Texture et comment ?



Cécile Guivarch, poète et critique, anime un beau site, Terre à Ciel, auquel il m’a été donné de participer par un entretien. C’était l’an dernier, j’avais donc répondu aux questions de Cécile concernant Texture « papier » et numérique, son histoire, son fonctionnement.
On peut lire cette interview ici et découvrir la richesse de Terre à Ciel par la même occasion.



Un « Coquillage à lectures » pour s’immerger en poésie


Le public est assis dans l’obscurité, confortablement, dans une « boîte noire » en forme de coquillage. Une caverne, un cocon, avec des étoiles qui se mettent à scintiller sur la voûte. En petit nombre, les auditeurs plongent alors dans une écoute intimiste, tandis que les mots, la voix et les notes se fondent, que le sens des textes jaillit de leur résonance, de l’écho, de la répétition, de la respiration. Pour explorer la lecture sensorielle, quoi de mieux que ce « Coquillage à lectures » inventé et animé par la Cie Plumes d’Elles avec Stéphanie Fontez (voix) et Stéphane Barascud (guitare) ?
Rien de tel que de les découvrir par l’image et le son, en 3 minutes, avec la bande annonce - c’est ici.
Le Coquillage à Lectures se produit dans toute la région et ailleurs.
Différentes propositions sonores et de lectures sont offertes. J’ai eu la chance pour ma part que mes poèmes de « L’obscur vertige des vivants » y soient dits, murmurés, enveloppés de notes et de nappes de musique et j’en ai été très heureux et étonné. C’est très beau.
Site : http://www.plumesdelles.org/le-coquillage-a-lectures/



S’absenter mis en musique, en voix et en images



S’absenter est une suite de cinq sonnets extraite de mon recueil « Un présent qui s’absente » (éd. Bruno Doucey) que le musicien et chanteur Sam Telam a mise en musique et interprète avec force et émotion. C’est une surprise qu’il m’a faite et j’ai eu envie de la partager. J’e l’ai donc transformée en une vidéo que l’on peut regarder et écouter en cliquant ici.

Voici ce qu’en a dit Sam : « A la lecture du poème " S’absenter" de Michel Baglin, un sentiment de "saudade" s’est fait jour en moi, avec cet indicible espoir qui fait de la "saudade" des lusophones un remède à la mélancolie tout comme une nourriture spirituelle à partager. Immédiatement, s’est imposée une forme de musique symphonique commençant par un motif très simple de pizzicati et de contrebasse, une représentation du temps qui s’écoule ? Une clepsydre éphémère destinée à se cacher sous les assauts des bois, des cuivres et de la barcarolle des violoncelles pendant que les violons et alti semblent immobiliser la pensée du poète. (…) Toutes celles et ceux qui ont cherché et cherchent encore le lopin de terre qui les accueillera pour transmuter leurs peines et sanglots en une vibrante ode à la vie, entendront cet appel à se "re-con-naître", en clair à "naître encore avec" l’Autre. »



mardi 25 avril 2017, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page



Trophée Brassens de la Poésie 2017

Le concours est organisé par le Club Brassens de Sète (la ville natale du poète pour ceux qui l’ignoreraient). Il ouvert à tous les auteurs de poésie (à partir de 18 ans). Sa participation est totalement gratuite. Il est demandé aux candidats d’adresser 3 œuvres dactylographiées, ainsi qu’un bref CV, par mail : concours.poesie201 7@gmail.com (ou à défaut par courrier à Mme Sylvie Pinon - 6, rue de Tunis - 34200 Sète ). La date limite de réception des textes est fixée au 1 er juin 2017. La sélection sera effectuée de manière anonyme par le Jury. Le gagnant sera désigné par le Jury et ses 3 textes seront lus par un comédien, avant le spectacle du gagnant du Trophee Brassens de la Chanson 201 7 (à Sète, au Théâtre de la Mer, le mercredi 16 Août). Le gagnant recevra comme prix : l’édition de son recueil de poèmes et sera illustré par l’artiste sétois Jean Jacques Francois.



-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0