Retour à l’accueil > Auteurs > DOUCEY, Bruno > « Si tu parles, Marianne... »

Bruno Doucey

« Si tu parles, Marianne... »

Un témoignage poignant doublé d’une lettre d’amour pour une héroïne méconnue…



En cette année 2014, il y a 70 ans que Marianne Cohn a été assassinée par les nazis, à coup de pelles et de bottes. C’était dans la nuit du 7 au 8 juillet 1944, elle avait été arrêtée en mai, près d’Annemasse, probablement sur dénonciation.
Qu’avait-elle fait de mal ? D’origine juive, cette jeune Allemande avait fuit à Paris avec sa sœur. Elle aurait pu s’exiler plus loin encore, mais dès 1941, elle avait choisi d’entrer dans la Résistance pour faire passer des enfants juifs en Suisse.
Elle en a sauvé des centaines, avant d’être arrêtée à 200 mètres de la frontière, puis torturée. Refusant la proposition d’évasion de son réseau par peur des représailles sur les enfants, elle connaît une effroyable mort, à 22 ans, avec cinq autres maquisards.
Dans la poche d’un des gamins qu’elle a sauvés, un poème, le seul que l’on connait d’elle, où elle martèle sa volonté farouche de tenir tête à la barbarie.
Bruno Doucey raconte tout cela en s’appuyant sur les rares éléments, témoignages et photos dont on dispose. Pour le reste, il imagine ce qu’ont pu être ses pensées, ses peurs, la fraternité et les valeurs de justice, de liberté, de respect de la personne qui la soutenaient, en des scènes et des paysages intérieurs vivants et tout à fait crédibles.
Son récit prend ainsi la forme d’une sorte de lettre qu’il lui adresse, comme à une sœur, pour l’accompagner dans son héroïque aventure, son bonheur à chaque enfant sauvé, puis sa descente aux enfers.
Un récit terrible, auquel la langue d’un poète donne des résonances universelles et poignantes. Contre l’oubli.

Michel Baglin



LIRE AUSSI :

Michel Baglin

Bruno Doucey : DOSSIER
Bruno Doucey : « Ceux qui se taisent » (Michel Baglin) Lire
Bruno Doucey invité de la revue Phoenix 19 (Michel Baglin) Lire
Bruno Doucey : « Lounès Matoub, non aux fous de dieu » (Michel Baglin) Lire
Bruno Doucey : « Si tu parles, Marianne... » (Michel Baglin) Lire
Bruno Doucey : L’écrivain est aussi éditeur (Françoise Siri) Lire
Bruno Doucey : « S’il existe un pays » (Michel Baglin) Lire
Bruno Doucey : « Je est un autre » (Michel Baglin) Lire



mercredi 17 septembre 2014, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page



Bruno Doucey

Bruno Doucey est né en mai 1961 dans le Jura.
Longtemps professeur de lettres, il a d’abord publié des ouvrages à caractère pédagogique aux éditions Hatier, Nathan, Retz. Maître d’œuvre du « Livre des déserts » (Robert Laffont, coll. « Bouquins »), il est l’auteur d’une œuvre qui mêle l’analyse critique et la poésie, la révolte et le lyrisme. Ses poèmes, rassemblés sous le titre « Poèmes au secret » (Le Nouvel Athanor) témoignent de son intérêt pour les paysages désertiques et d’une relation âpre et sensuelle avec le monde.

Bibliographie

Poésie

« Poèmes au secret », Le Nouvel Athanor, 2006 (Bourse Ponceton de la SGDL)
« Fulgurances », livret poétique accompagnant le CD du groupe New Tone Jazz Quartet, In the Groove, 1999.
« Choix de poèmes », in Les Cahiers de Saint-Germain des Prés, anthologie n° 5, Le Cherche Midi Éditeur, Paris, 1981.

Récits

« Victor Jara – non à la dictature » (roman), Actes Sud Junior, coll. « Ceux qui ont dit non », 2008.
«  La Cité de sable » (nouvelles), Rhubarbe, Auxerre, 2007.
« Paristanboul » (nouvelle), in Fantômes du jazz, Les Belles Lettres, 2006.
« Le rémanent » (nouvelle), in Mystères, diableries et merveilles en Champagne-Ardennes, Le Coq à l’Ane, 2003.
« Moïse » (roman), Retz, 2001.
« L’Étrange disparition de Felipe Perez Consuello » (nouvelle), in Une Anthologie de l’imaginaire, Rafaël de Surtis, coll. « Pour une Fontaine de feu », 2000.

Anthologies

« La Poésie lyrique », Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2002 (en collaboration avec Christine Chollet).
« La Poésie engagée », Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2001 (en collaboration avec Christine Chollet).
« Je est un autre », Seghers, 2008 (en collaboration avec Christian Poslaniec).

Essais

« Agadez », Transbordeurs, 2007 (avec des photographies d’Edmond Bernus).
« Le Prof et le poète – A l’école de la poésie », Entrelacs, 2006.
« Le Livre des déserts – Itinéraires scientifiques », littéraires et spirituels, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2006 (direction d’ouvrage).
« Chemin faisant avec Sophie Mossé », A Contrario, 2006 (direction d’ouvrage).


-2018 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0