Jean-Claude Martin

« Tourner la page »



Comme toujours chez ce poète ([lire ici son portrait et quelques textes)] où le clin d’œil désamorce le tragique sans éliminer pour autant le désespoir sous-jacent, les regrets sont fugitifs, la mort « à portée de main », les avions dans le ciel emportent leurs secrets et la dérision brode de beaux motifs qui nous renvoient à notre commune condition pas drôle.
Comme toujours, son écriture procède par changements de focale (« Décembre est arrivé sans crier gare. Comment cacher aux autres qu’on a raté sa vie ? »), ou par petits bonds : on croit être arrivé en bout de phrase en butant sur un point. Mais non, elle rebondit derrière, une fois, deux fois, se complète d’un verbe, d’un adjectif, d’un rien qui fait tout. Dit le non-dit. Révèle la faille. Avec tous les petits deuils des jours : « mourir, juste une habitude à prendre », et l’art subtil de redonner du sens à l’insignifiant, les cerises oubliées en haut de l’arbre, l’enseigne d’une pizzeria dans la nuit, un feu sous le pont de l’autoroute... Même lorsqu’il évoque la mort de son père, Jean-Claude Martin est tout en retenue, une pointe de cynisme pour faire passer la mort, et la tendresse réfugiée dans les détails.
Comme toujours, c’est du grand art minimaliste. Qui serre le cœur.

Michel Baglin



Lire aussi :

Jean-Claude Martin : DOSSIER
Jean-Claude Martin : Dire la fragilité de nos vies. Portrait. (Michel Baglin) Lire
Jean-Claude Martin : « Que n’ai-je » (Michel Baglin) Lire
Jean-Claude Martin : « Château fable » (Michel Baglin) Lire
Jean-Claude Martin : « Raison garder » (Michel Baglin) Lire
Jean-Claude Martin : « Le beau rôle » (Michel Baglin) Lire
Jean-Claude Martin : « Tourner la page » (Michel Baglin) Lire
Jean-Claude Martin : « Ciels de miel et d’ortie » (Michel Baglin) Lire

Un choix de poèmes



samedi 1er mai 2010, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page



Jean-Claude Martin
« Tourner la page »


L’escampette éd.
104 pages. 14 €.

ISBN : 978-2-35608-015-8.)



-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0